Accueil - Home

www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ... Le plan du site ... un moteur de recherche interne ...
mise à jour : 25.10.2005 / BR

Département Patrimoine ... Dossier Manufacture nationale d'armes

22 juin 2005
Mercredi 22 juin 2005 - dans la matinée ...
Ciché : Observatoire Pour l'Environnement et la Nature

Cliquer pour la photo en grande taille ...
cliché : Arco


Implantation de la Cité du Design (doc. réalisé par nos soins d'après les informations du site de l'agence Lin)

     
    Etat des lieux ... une manufacture impériale construite en 1866
    Le projet de Finn Geipel
    Une prise de position pour la protection des bâtiments de la Manu ...
.......... ... et une
proposition de repositionnement du projet sur le boulevard Thiers
    Une forte mobilisation de la population ... et des associations nationales de sauvegarde du patrimoine.
    Pour en savoir plus ... liens vers sites internet et revue de presse locale et nationale


  Etat des lieux ... Une manufacture impériale construite en 1866
Retrouvez le menu en haut de page

Juin 2004 ... le projet d'installation du Centre international du Design
................... sur le site de la Manufacture d'Armes de Saint-Etienne (Giat industrie)
................... va entraîner la démolition de quatre bâtiments !

Les Amis du Vieux Saint-Etienne sont plus qu'inquiets à ce propos. Dès 1997, associés avec d'autres partenaires, ils avaient demandé à la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes une protection Monument historique sur les bâtiments de façade et jardins de ce site emblématique de la ville.

> La Manufacture d'armes de Saint-Etienne est aujourd'hui un précieux héritage du passé industriel de la ville. Elle est la représentation d'une véritable cité industrielle.

> Aujourd'hui, l'agglomération de Saint-Etienne-Métropole travaille sur le projet de la Cité du Design. Cette cité, dont les plans ont été dessinés par Finn Geipel devrait être construite sur le site même de la Manufacture. Le projet retenu entraîne la démolition de deux bâtiments administratifs et de deux maisons de directeurs, détruisant ainsi la perspective d'entrée de la Manufacture impériale. Il oblige également à une modification du POS (déclassement d'une partie des jardins inscrits en espace boisé protégé en 1996).

Pour Michel Thiollière, président de Saint-Etienne-Métropole, maire de la ville et sénateur, ce projet s'inscrit dans le développement durable. Il contribuera au rayonnement de la Biennale Internationale du Design et accélérera le développement des pôles industriels locaux. Le maire ne souhaite pas figer le passé et ainsi compromettre l'avenir de la ville. Ce projet est ainsi, à ses yeux, un juste milieu, puisque 85% du site de la manufacture sera préservé et les nouvelles constructions seront un lien entre le XIXe et le XXIe siècle.

 

Pour en savoir plus : Grave menace de démolition sur un élément majeur du patrimoine historique stéphanois ...L'historique de la Manufacture ...

 

  Le projet de Finn Geipel
Retrouvez le menu en haut de page

 

La cour d'honneur disparaît, en même temps que les deux bâtiments administratifs qui l'encadrent symétriquement par rapport au bâtiment de l'horloge.
Les habitations du directeur et du sous-directeur seront démolies. Constructions du second Empire, elles comportent des éléments intéressants de décor bourgeois : cheminées, trumeaux, staffs...

Distance entre la platine et le bâtiment de l'horloge : 8,20 m.
Hauteur de la construction : 6,20 m en son milieu, 5,20 m sur les côtés.
Longueur de la platine : 220 m.


Documents source : site internet Saint-Etienne métropole (projet Cité du Design, architecte Finn Geipel - Cabinet Lin)

 

Pour en savoir plus : Grave menace de démolition sur un élément majeur du patrimoine historique stéphanois ...Le site internet du cabinet Lin ...

 

 

 

Une prise de position pour la sauvegarde des bâtiments de la Manufacture ...

... et une proposition concrête de repositionnement sur le boulevard Thiers.

Retrouvez le menu en haut de page

 

Le projet de Cité du Design sur le site de la Manufacture d'armes est connu du public à la fin du mois de juin 2004.

Dès septembre, les Amis du Vieux Saint-Etienne, associés à ARCO et à la SPPEF (Société de protection du patrimoine et de l'esthétique de la France - revue Sites et monuments), proposent une alternative à cette démolition :

- l'installation de la Cité du Design sur le boulevard Thiers, à l'arrière de la Manufacture.

Il s'agit d'un positionnement en synergie et en complémentarité directe avec les pôles économiques, culturels, ludiques, routiers, ferroviaires… permettant la préservation des bâtiments de la Manufacture.

Le projet actuel de la Cité du Design la positionne à l'ouest de la Manufacture Impériale d'Armes en façade de la rue Bergson sur l'axe Nord-Sud de la Grand'Rue en fermeture de perspective face à la colline dominante de Montaud. C'est un positionnement stéphano-stéphanois, sans aucune ouverture sur la métropole. La cité est positionnée soleil couchant.

Le positionnement proposé par les Amis du Vieux Saint-Etienne, mettrait la Cité du Design en relation directe avec les pôles industriels et universitaires 0ptique et vision, le site ludique de la Plaine Achille qui accueillera bientôt le Zénith, le nouveau quartier d'affaires de la Gare Multimodale de Châteaucreux, mais également avec les axes communicants autoroutier vers Clermont et Lyon et ferroviaire vers Andrézieux Bouthéon et Châteaucreux puis Lyon. La proximité de toutes ces infrastructures donnera plus de visibilité à la Cité du Design et attirera un public plus nombreux.

Pour en savoir plus : Grave menace de démolition sur un élément majeur du patrimoine historique stéphanois ...La proposition de repositionnement sur le boulevard Thiers

 

 

 

Une forte mobilisation de la population ...

... et des associations nationales de sauvegarde du patrimoine.

Retrouvez le menu en haut de page

 

Dès juillet 2004, lancement d'une pétition contre la démolition des bâtiments de la Manufacture (à l'initiative des Amis du Vieux Saint-Etienne, ARCO et la SPPEF).

1.000 signatures le 3 août 2004 / 2.500 le 26 octobre / 5.000 le 10 février 2005 / 6.200 signatures le 14 juin 2005.

En parallèle, de très nombreux courriers sont adressés aux instances locales, régionales et nationales. Signalons en particulier une nouvelle demande de protection de la Manufacture au titre des monuments historiques (les Amis du Vieux Saint-Etienne avaient déjà fait une demande dans ce sens dès 1997, mais restée sans suite).

Un premier débat, le Mardi 25 janvier 2005 organisé par l'Association des Journalistes du Patrimoine Quel avenir pour la Manufacture de Saint-Etienne ? regroupe plus de 100 personnes ... Pierre Troton, président des Amis du Vieux Saint-Etienne y expose la proposition de repositionnement du projet.

Le 15 mars 2005, Les 8 grandes associations de sauvegarde du Patrimoine cosignent un courrier adressé au Directeur de l'Architecture et du Patrimoine au ministère de la Culture pour demander la protection du site.

Le 11 mai 2005 - Présentation publique par Saint-Etienne métropole du projet de Cité du Design, au Centre des congrès.

Enfin, le 9 juin 2005, la CRPS (Commission régionale des patrimoines et des sites) recommande l'inscription à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques de l'ensemble du site de la Manufacture, exception faite des deux bâtiments administratifs et des deux maisons des directeurs (les quatre constructions qui font l'objet d'une demande de démolition depuis le 25 février 2005). Paradoxe inouï, malgré l'évidente nécessité d'une protection totale, la C.R.P.S. s'est prononcée à une courte majorité, pour une protection partielle, alors que le monument conservé dans son intégralité, présente une organisation cohérente d'espaces et de bâtiments qu'on ne peut démembrer sans en effacer le sens et l'esthétique d'ensemble.

Le 21 juin 2005, le Préfet de la Loire, s'appuyant sur l'avis de la CRPS qui sera suivi par le Préfet de région, signe le permis de démolir des quatre bâtiments de la Manufacture (permis de démolir déposé par Epora, organisme en charge du site de la Manufature pour le compte de Saint-Etienne métropole).


Le 22 juin, au petit matin, les pelleteuses sont à l'oeuve ...

Mercredi 22 juin 2005 - dans la matinée ...
Ciché : Observatoire Pour l'Environnement et la Nature

Le Progrès va titrer ... "La Manu" démolie en catimini ... (23 juin - pannonceau des buralistes)

18 juillet 2005 - Une protection monument historique de ce qui reste ...

Par un arrêté du Préfet de la région Rhône-Alpes, en date du 18 juillet 2005 (suite à l'avis de la CRPS du 9 juin -cf ci-dessus), le site est protégé au titre des monuments historiques (classement à l'inventaire supplémentaire), à l'exception des bâtiment démolis (maisons des directeurs et deux bâtiments administratifs) en juin 2005.
Sont donc désormais protégés : le bâtiment de l'horloge, la grille, le portail, les jardins, les murs de soutènement, les balustres, le monument aux morts, la grande usine appelée "double H" avec sa salle des moteurs, l'ancienne usine des meules et l'atelier d'ajustable.

Pour en savoir plus : Grave menace de démolition sur un élément majeur du patrimoine historique stéphanois ...La chronologie des évènements
Grave menace de démolition sur un élément majeur du patrimoine historique stéphanois ...Courriers et communiqués de presse

 

  Pour en savoir plus ...
Retrouvez le menu en haut de page

 

- Sites sur le web :

Site du cabinet d'architecture Lin : http://www.lin-a.com
Site de Saint-Etienne Métropole : http://www.agglo-st-etienne.fr
Site de la ville de Saint-Etienne : http://www.saint-etienne.fr

Site de l'Association ARCO : http://www.arco-image.net (avec dossier iconographique important, et de nombreuses positions, état des débats, etc. ...)
Site perso d'un défendeur de la Manu : http://perso.wanadoo.fr/mias/ (nombreuses photographies du site)
Des clichés de la démolition du 22 juin 2005 : http://verts42.ouvaton.org

- Revue de presse :

Dans la presse locale :
La Gazette, 25 juin 2004 : La MAS à la casse ? Polémique autour de la future cité internationale du design.
Le Progrès, 29 juin : Cité du design : le projet sur le web par erreur.
La Gazette, 2 juillet : Les croquis de la Cité du design diffusés par erreur sur Internet. Après la fuite, la bourde de l'architecte !
Le Progrès, 5 juillet : Centre international de design: le patrimoine n'a pas droit de cité. L'école régionale des Beaux-Arts intégrée à la Cité du design ?
Le Progrès, 8 juillet : Cité du design "Il y a un mépris à l'égard du patrimoine" + même jour, même page : "Devine qui vient visiter ?", compte-rendu de la visite guidée du site par l'Office de Tourisme (dans le cadre du programme Ville d'Art et d'Histoire : "Laissez-vous conter Saint-Etienne ")
Le Progrès, 10 juillet : Deux projets qui décoiffent. Platine design. Le zénith, pour une cité renouvelée. + même jour, même page : Carte d'identité du projet. Repères chronologiques. Bronca des défenseurs du patrimoine.
La Gazette, Editorial du 30 juillet.
Le Progrès, 30 aout : Avis d'appel public à la concurrence : démolition-déconstruction de 5 bâtiments ...
Le Progrès, 28 janvier 2005 : Manufacture : aux armes etc... + même jour, même page : "Les arguments utilisés par les défenseurs du patrimoine sont fallacieux".
La Gazette, 28 janvier 2005 : Un débat pas très Finn.
L'Essor de la Loire, janvier :
Le Progrès, 30 janvier 2005 : Finn Geipel : "Jamais, je n'ai envisagé de revenir sur mon projet".
Le Progrès, 24 mars : Manufacture, un coup d'épée dans l'eau.
La Gazette, 31 mars : Conférence débat des Verts sur la Cité du design : "on fait la boite et après on se demande ce qu'on met dedans".
Le Progrès, 7 avril : "Si nous sauvaons les arbres,nous sauvons la Manu" + Modification du Plan d'Occupation des Sols : 23 plantations concernées.
Le Progrès, 16 avril : "C'est honteux de vouloir démolir des bâtiments de la Manufacture d'armes".
La Gazette, 8 avril : La Cité du design touche du bois.
Le Progrès, 13 avril : La Cité du design : Michel Thiollière justifie ses choix.
Le Progrès, 21 avril : Cité du design "un soutien sans faille" de l'UDF majorité municipale.
Le Progrès, 11 mai : Le design sème la discorde.
La Gazette, 19 mai : Un tournant dans le débat sur la Cité du design.
Le Progrès, 12 mai : Mobilisés pour la Cité du design de Saint-Etienne.
Le Progrès, 5 mai : Conseil municpal : "Nous construisons patiemment une Cité du Design".
Le Progrès, 30 mai : Questions d'actualité locale aux formations politiques [...] La CIté du Design à la Manu.
Le Progrès, 12 juin : Cité du design : Après l'avis de la CRPS.
Le Progrès, 15 juin : Cité du design : Crédits [FEDER] réservés. + Les défenseurs du patrimoine ne désarment pas.
La Gazette, 17 juin : Une victoire toute symbolique pour le projet de Cité du design.
Le Progrès, 23 juin : Saint-Etienne : la Manu à terre - "Manu" : une démolition sans tambour ni trompette.
Le Progrès, 24 juin : Démolition de la Manu : "Une méthode indigne" selon le PS.
Le Progrès, 25 juin : La Manu : l'EDIACAT veut rester sur le site.

Dans la presse nationale :
L'Express n° 2769, du 26-7 au 1-08, Michèle Leloup : Saint-Etienne: passé et futur. Faut-il raser quelques bâtiments de la "Manu " pour bâtir la future Cité du design ?
Libération, 3 août, Edouard Launet : Saint-Etienne : mano a mano sur l'avenir de "la Manu".
Lyon Figaro, 28 septembre 2004, Agnès Benoist : La Manu assiégé par le design, entre nouveau projet design et passé industriel.
Lyon Figaro, 28 septembre 2004, propos recueillis par A. Benoist : Bernard Toulier, spécialiste du patrimoine du XIXe et XXe siècle "c'est un bâtiment d'intérêt national".
Le Point, 30 septembre : La Cité du design, symbole du renouveau stéphanois
Le Monde, 14-15 novembre 2004, Emmanuel de Roux : Controverse autour de la transformation de la Manufacture d'armes de Saint-Etienne.
Le Figaro, 8 février 2005, Anne-Marie Romero : Le design menace la "Manu" de Saint-Etienne.
Journal télévisé de TF1 - 13 h, 17 mai 2005 : "projet de réhabilitation d'un site historique de St-Etienne" reportage de 1mn50

 

Nous écrire à propos du patrimoine >Nous écrire concernant ce sujet ...

Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne

Hôtel de Villeneuve - 13 bis rue Gambetta - 18 rue José Frappa - F. 42000 SAINT-ETIENNE
Téléphone : (33) 4.77.25.74.32 -
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ....
Mél. :

Association loi de 1901 - Créée en 1929 (J.O. du 2 mai 1931) - Siret 776.396.350.00014 - APE 9102Z
Site web : www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com (c) Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne / B.R. (version 07.2010)
Retrouvez le menu en haut de page

Ce site est auditionné par